BLOG,USTENSILES

Moulin à graines de sésame27 May 2010

Moulin à graines de sésame { Photo: Vadim Daniel, Photographe, Montréal }

La première fois que j’ai découvert le moulin de graines de sésame fut toute une révélation. J’était comme un enfant qui venait de découvrir un nouveau jouet! Cet ustensile est par la suite devenu un de mes outils préférés à la cuisine. Comme vous le savez, dans la cuisine asiatique, le goût du sésame est souvent apprécié dans plusieurs plats, que ce soit en huile, en graines ou en poudre. À Kaiji, je travaille souvent avec les graines de sésame que je mets dans les rouleaux de sushis ou pour garnir des plats. Par contre, comme pour les épices, je trouve qu’il y a une grande différence quand je les mouds moi-même. L’odeur et le goût en sont alors plus prononcés. Avec cet outil indispensable, je peux moudre mes graines de sésame directement par-dessus mes salades, en garnir certain plats ou même faire des sauces avec.

Vous retrouverez cet ustensile facilement et pour un prix abordable dans les marché asiatique ou sur internet. Vous pouvez l’utiliser pour moudre d’autres sortes de graines mais si vous aimez le goût du sésame dans vos plats, alors ce moulin est un must!

BLOG,USTENSILES

Makisu ou nattes de bamboo19 May 2010

Kaiji Sushi Montréal

Makisu ou nattes de bamboo { Photo: Vadim Daniel, Photographe, Montréal }

“Makisu” est le terme qui désigne les nattes de bamboo utilisées pour former les rouleaux de sushis (futomakis, makis, hosomakis). C’est le matériel utilisé pour perfectionner les rouleaux de sushi en égalisant la grosseur avant de les couper en morceaux. Ça nous permet aussi de mettre de la pression sur le rouleau pour tenir tous les ingrédients à l’intérieur. On ne peut pas former un rouleau de sushi en n’utilisant que les mains et les doigts puisque les rouleaux ne seraient pas assez serrés sinon. Bien que j’ai déjà vu de grands chefs sushi rouler sans makisu, ceci reste un phénomène très rare. Je n’en suis moi même pas capable :)

Les makisu sont disponibles en deux grandeurs: en grands carrés de 25cm x 25 cm (pour créer des gros rouleaux comme les futomakis) et en petits carrés de 12.5cm x 25cm (pour créer de plus petits rouleaux commes les hosomakis). Personnellement, j’utilise toujours les grands makisu pour rouler tous mes rouleaux. Je trouve qu’il n’y a pas grande différence entre les deux une fois qu’on a maîtrisé l’art de rouler :)

Les makisu sont fait de minces baguettes en bamboo assemblées par des cordes en cotton. Vous pouvez en trouver à moins de 5$ dans certaines épiceries asiatiques et au Quartier Chinois. Conseil: avant de commencer à rouler des sushis, enveloppez le makisu complètement avec du papier cellophane. Ceci protège votre makisu en empêchant la nourriture de s’accumuler entre les baguettes de bamboo. Vous pouvez laver votre makisu à l’eau et au savon mais il faut bien laisser sécher à l’air pour ne pas avoir de moisissure.

Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes
Name: