/steps -->
BLOG

From Japan with Love with Vanessa Muri

Vanessa Muri and her Japan Arilines training crew

Our From Japan with Love interviews continue this week with Vanessa Muri, a Montreal-based freelance editor, writer & blogger for sweetspot.ca. Vanessa had the chance to live in Japan for a little while in 1998 and she tells us all about it.

Kaiji Sushi: Why did you decide to go to Japan and how did you go about preparing your trip?

Vanessa Muri: I went to Japan in the summer of 1998 to train as a flight attendant for Japan Airlines.

KS: Were you surprised or disappointed by anything in particular?

VM: Surprised… Yes, by how many people knew who Anne of Green Gables was! Every time I’d meet someone, whether it was in the city or the countryside, they’d giggle or point at my hair and say “Anne” over and over. As for disappointed, not so much. Maybe by the interest that they have in some aspects of western culture. With traditions as rich and beautiful as their own, it’s sad that the McDonalds and Burger Kings of the world are making headway there.

KS: What was your favourite meal while you were there and why?

VM: You might laugh, but to be honest, I loved the rice. I’ve always loved rice; rice pudding is just about my favourite dessert. But simple Japanese rice, the right amount of sticky, with furikake (a spice and herb mixture) sprinkled on top and a splash of soy sauce; that does it for me every time. I also love the cold soba noodles; those are delicious served with seaweed.

KS: How do you find Japanese food in Montreal compares to food in Japan?

VM: It’s not quite the same, but it’s similar enough. I think Montreal is very lucky to have some amazing sushi chefs working here, and as for the noodle dishes, I have yet to try one that equals those in Japan. But I’ve not been to nearly enough restaurants yet.

KS: What was the one tradition or aspect of Japanese life that left the biggest impression on you?

VM: The incredible amount of respect people have for each other. It was difficult to get used to the nuances of society, the classes, the different levers of politeness demanded in certain social occasions. But I don’t think one can ever be too polite to another human being. We can be so gruff here in the West.

KS: Was there one particular object you fell in love with and had to bring back with you?

VM: The kimono! I couldn’t afford to bring a real one back as they are thousands of dollars. So I bought a yukata (decorated robe) instead. And an obi (the waist tie), so at least it would sort of look like the real thing. But I love the history of the geisha in general, the story behind the layers of fabric and makeup.

KS: Would you go back and if so, would you do anything differently this time around?

VM: I would go back in a second. If I could do anything differently, it would be to visit more places on my own, and not wait for my friends or colleagues to go with me. I could have seen so much more of the surrounding countryside, but I was afraid to go by myself. Now I would waltz right in there and be uninhibited.

KS: Would you go back to certain places and relive certain experiences?

VM: I would love to go back to Tokyo and Kyoto. Tokyo for the excitement, Kyoto for the beauty. And I was this close to Fiji-san, but I didn’t have enough time to climb the mountain. The next time I will, without question.

Don’t miss Vanessa’s weekly column on sweetspot.ca on fashion, travel, food, wine and the latest happenings in Montreal.

Share and Enjoy:
  • Print
  • Twitter
  • Digg
  • Sphinn
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google Bookmarks
  • Blogplay
  • Diigo
  • email
  • FriendFeed
  • HelloTxt
  • Identi.ca
  • LinkedIn
  • Live
  • MySpace
  • Netvibes
  • PDF
  • Ping.fm
  • RSS
  • Technorati
  • Tumblr

Comments are closed.

Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes
Name: 
 

Livraison de sushi à Montreal!

Livraison de sushi à Montréal

Nous offrons la livraison gratuite à Montréal! (Zone limitée, $15 avant taxes min.)  Nous sommes situés au 2115 Jean-Talon Est, Montréal, QC et livrons dans les secteurs suivant : Plateau Mont-Royal, Rosemont- La Petite-Patrie, Villeray –Saint-Michel– et Parc-Extension.  

 Nos livraisons sont habituellement faites dans un délai de 45 min, sauf pendant les périodes d’achalandages dont nous vous aviserons. Choisissez parmi nos items à la carte, nos spécialités de la maison, nos plats chauds, nos grillades teriyakis et nos tables d’hôtes. Et OUI, nous acceptons les cartes de crédit pour des commandes en ligne seulement (voir menu ici)

Kaiji Sushi Montreal

Si vous mangez pour un et désiré un plat succulent, le « Menu pour 1 » est un plat favori, pour emporter, parmi nos clients. Celui-ci propose deux options :

Choix # 1 :
- Le choix d’une entrée : soupe miso, salade verte OU rouleaux impériaux
-2 morceaux de feuilles de tartare (tartare de saumon sur une feuille de patate sucrée frite) ;
- 14 morceaux de sushi variés (choix du chef)
$16.95

(commandez ici)

OU

Choix # 2 :
- Le choix d’une entrée : soupe miso, salade verte OU rouleaux impériaux;
- Crevettes tempura et une entrée de légumes;
- 1 spécialité de votre choix (voir section « Spécialités », 5-6 morceaux seulement);
- 6 hosomaki (choix du chef)
$16.95

(commandez ici)

 Pour deux personnes désireuses de remplir leur estomac, le « Menu pour 2 » devrait faire l’affaire:

Kaiji Sushi Montreal

Menu Pour 2 (40 morceaux)
-       2 soupes miso OU rouleaux impériaux;
-       1 entrée tempura;
-       1 spécialité de votre choix (voir section « Spécialités », 5-6 morceaux seulement);
-       Assortiment de sushi: Kamikaze, Californien, Sunset et 12 hosomaki
$37.

COMMANDEZ ICI

 Vérifiez notre liste de régions par code postal pour notre service de livraison à Montréal :

 H2E, H2A, H2R, H2G, H2P, H1Y: zones gratuites

H1Z, H2M, H1X, H2S : frais de livraison à $2.50

H1R, H1P : frais de livraison à $3.00

 Pour la livraison à Montreal, nous offrons également plusieurs combos de sushi et des plateaux (choix du chef) allant de 12 morceaux (à partir de 8$) jusqu’à 100 morceaux. Ces plateaux forment généralement un mélange de rouleaux Kamikaze, Californien, Boston, et Montréal. (Évidemment, la variété des morceaux augmentera avec le nombre de rouleaux commandés!)

Kaiji Sushi Montreal

Cependant, si vous êtes une personne qui préfère sélectionner ses propres rouleaux de sushi, sachez que nous avons également une grande variété succulente de sushi à la carte et des rouleaux de spécialités. Que vous aimez le saumon, l’anguille, le thon ou meme juste des rouleaux végétariens, nous l’offrons!

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous appeler au 514 722 1462 OU consultez

notre Menu en ligne ICI

Nos heures d’ouverture pour notre service de livraison à Montréal sont:

Lundi au Vendredi: de 10h30 à 21h (fermé de 15h à 16h)
Samedi et Dimanche: ouvert à partir de 15h30 à 21h

Donc, regardez ce que nous vous offrons sur notre menu de livraison et
commandez en ligne ici:
http://www.just-eat.ca/restaurants-kaiji-sushi/menu

OU contactez nous au 514 722 1462 pour faire votre commande par telephone!

Nous sommes certain que vous serez satisfait avec notre service de livraison à Montréal!

From Japan with Love avec Caroline Friedmann

Estampe d'Hiroshige

Estampe d'Hiroshige { Photo: www.inhigeo-jp.org }

Caroline Friedmann est “passionnée de cuisine, d’alimentation, d’art de la table, d’écriture, de multimédia et d’art visuels”. Cliquez ici pour lire son blogue où elle partage ses coups de cœur.

Kaiji Sushi: D’où vient ce grand amour que vous ressentez pour le Japon ?
Caroline Friedmann: Cet amour pour le Japon remonte à mon enfance. Mon parrain était diplomate et je recevais des cadeaux en provenance de partout dans le monde à une époque où les voyages étaient réservés à une élite. Puis à l’adolescence, j’ai lu plusieurs romans de Peal Buck où j’ai découvert un visage du Japon. J’ai fait des études en histoire, le monde s’est ouvert sous mes yeux à travers ces études. Ce fut comme un tour du monde en trois ans et dans une machine à traverser le temps. J’ai commencé à m’intéresser à diverses régions du monde dont l’Asie pour laquelle j’ai développé un attrait particulier. Les arts et la culture sont restés une passion, l’Asie une fascination. Puis j’ai fait des études en administration dans les années 80, la théorie Z, le modèle japonais était très populaire en management. Années après années, le Japon était toujours pas très loin d’une façon ou d’une autre.

KJ: Est-ce qu’un voyage au Japon fait partie de vos plans prochainement ?
CF: Non, malheureusement ce projet est à moyen terme. Je prévois un long séjour en Asie dans cinq ans. C’est un voyage dont je rêve depuis longtemps.

KJ: Qu’est-ce que vous le plus hâte de découvrir si jamais ce voyage au Japon se réalise ?
CF: Tokyo et Kyoto des villes qui me fascinent. Le mont Fuji, les cerisiers en fleurs, la cérémonie du thé, l’opéra, les jardins zen et les centres d’art et les musées, l’architecture, les rizières, les cultures de perles. J’aimerais avoir l’occasion de faire un atelier d’estampe ou d’ikebana. J’aimerais aussi apprendre à faire des shushis,

KJ: Parlez-nous de cette passion que vous avez pour les estampes ?
CF: Je m’intéresse aux arts visuels depuis le début de l’âge adulte. Très jeune, je me suis achetée des sérigraphies et des lithogravures d’artistes québécois. Comme le Japon me fascine, je me suis intéressée à l’estampe japonaise. Je suis une fan d’Hiroshige, un des plus grand maître du paysage du XIX ième siècle. J’ai plusieurs ouvrages sur son oeuvre. Je peins dans mes temps libres, de l’aquarelle je suis passée à l’encre puis à l’acrylique. Mes thèmes étaient souvent orientaux. J’ai suivi des cours de peinture orientale pour apprendre les techniques

Poupées  japonaises de bois

Poupées japonaises de bois { Photo: www.foodpoi.com }

KJ: Avez-vous un objet fétiche japonais que vous adorez ?
CF: Des poupées de bois offertes par mon parrain et ma marraine.

KJ: Cuisinez-vous japonais à la maison ? Avez-vous une recette préférée que vous aimeriez partager avec nos lecteurs ?
CF: Non, je ne cuisine pas japonais, je vais au restaurant lorsque je veux des sushis et j’adore les sushis de Kaiji Sushi en particulier, le Geisha est mon préféré.

Merci Caroline! :)

Livraison de sushi à Montreal!

Livraison de sushi à Montréal

Nous offrons la livraison gratuite à Montréal! (Zone limitée, $15 avant taxes min.)  Nous sommes situés au 2115 Jean-Talon Est, Montréal, QC et livrons dans les secteurs suivant : Plateau Mont-Royal, Rosemont- La Petite-Patrie, Villeray –Saint-Michel– et Parc-Extension.  

 Nos livraisons sont habituellement faites dans un délai de 45 min, sauf pendant les périodes d’achalandages dont nous vous aviserons. Choisissez parmi nos items à la carte, nos spécialités de la maison, nos plats chauds, nos grillades teriyakis et nos tables d’hôtes. Et OUI, nous acceptons les cartes de crédit pour des commandes en ligne seulement (voir menu ici)

Kaiji Sushi Montreal

Si vous mangez pour un et désiré un plat succulent, le « Menu pour 1 » est un plat favori, pour emporter, parmi nos clients. Celui-ci propose deux options :

Choix # 1 :
- Le choix d’une entrée : soupe miso, salade verte OU rouleaux impériaux
-2 morceaux de feuilles de tartare (tartare de saumon sur une feuille de patate sucrée frite) ;
- 14 morceaux de sushi variés (choix du chef)
$16.95

(commandez ici)

OU

Choix # 2 :
- Le choix d’une entrée : soupe miso, salade verte OU rouleaux impériaux;
- Crevettes tempura et une entrée de légumes;
- 1 spécialité de votre choix (voir section « Spécialités », 5-6 morceaux seulement);
- 6 hosomaki (choix du chef)
$16.95

(commandez ici)

 Pour deux personnes désireuses de remplir leur estomac, le « Menu pour 2 » devrait faire l’affaire:

Kaiji Sushi Montreal

Menu Pour 2 (40 morceaux)
-       2 soupes miso OU rouleaux impériaux;
-       1 entrée tempura;
-       1 spécialité de votre choix (voir section « Spécialités », 5-6 morceaux seulement);
-       Assortiment de sushi: Kamikaze, Californien, Sunset et 12 hosomaki
$37.

COMMANDEZ ICI

 Vérifiez notre liste de régions par code postal pour notre service de livraison à Montréal :

 H2E, H2A, H2R, H2G, H2P, H1Y: zones gratuites

H1Z, H2M, H1X, H2S : frais de livraison à $2.50

H1R, H1P : frais de livraison à $3.00

 Pour la livraison à Montreal, nous offrons également plusieurs combos de sushi et des plateaux (choix du chef) allant de 12 morceaux (à partir de 8$) jusqu’à 100 morceaux. Ces plateaux forment généralement un mélange de rouleaux Kamikaze, Californien, Boston, et Montréal. (Évidemment, la variété des morceaux augmentera avec le nombre de rouleaux commandés!)

Kaiji Sushi Montreal

Cependant, si vous êtes une personne qui préfère sélectionner ses propres rouleaux de sushi, sachez que nous avons également une grande variété succulente de sushi à la carte et des rouleaux de spécialités. Que vous aimez le saumon, l’anguille, le thon ou meme juste des rouleaux végétariens, nous l’offrons!

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous appeler au 514 722 1462 OU consultez

notre Menu en ligne ICI

Nos heures d’ouverture pour notre service de livraison à Montréal sont:

Lundi au Vendredi: de 10h30 à 21h (fermé de 15h à 16h)
Samedi et Dimanche: ouvert à partir de 15h30 à 21h

Donc, regardez ce que nous vous offrons sur notre menu de livraison et
commandez en ligne ici:
http://www.just-eat.ca/restaurants-kaiji-sushi/menu

OU contactez nous au 514 722 1462 pour faire votre commande par telephone!

Nous sommes certain que vous serez satisfait avec notre service de livraison à Montréal!

From Japan with Love avec Caroline Friedmann

Estampe d'Hiroshige

Estampe d'Hiroshige { Photo: www.inhigeo-jp.org }

Caroline Friedmann est “passionnée de cuisine, d’alimentation, d’art de la table, d’écriture, de multimédia et d’art visuels”. Cliquez ici pour lire son blogue où elle partage ses coups de cœur.

Kaiji Sushi: D’où vient ce grand amour que vous ressentez pour le Japon ?
Caroline Friedmann: Cet amour pour le Japon remonte à mon enfance. Mon parrain était diplomate et je recevais des cadeaux en provenance de partout dans le monde à une époque où les voyages étaient réservés à une élite. Puis à l’adolescence, j’ai lu plusieurs romans de Peal Buck où j’ai découvert un visage du Japon. J’ai fait des études en histoire, le monde s’est ouvert sous mes yeux à travers ces études. Ce fut comme un tour du monde en trois ans et dans une machine à traverser le temps. J’ai commencé à m’intéresser à diverses régions du monde dont l’Asie pour laquelle j’ai développé un attrait particulier. Les arts et la culture sont restés une passion, l’Asie une fascination. Puis j’ai fait des études en administration dans les années 80, la théorie Z, le modèle japonais était très populaire en management. Années après années, le Japon était toujours pas très loin d’une façon ou d’une autre.

KJ: Est-ce qu’un voyage au Japon fait partie de vos plans prochainement ?
CF: Non, malheureusement ce projet est à moyen terme. Je prévois un long séjour en Asie dans cinq ans. C’est un voyage dont je rêve depuis longtemps.

KJ: Qu’est-ce que vous le plus hâte de découvrir si jamais ce voyage au Japon se réalise ?
CF: Tokyo et Kyoto des villes qui me fascinent. Le mont Fuji, les cerisiers en fleurs, la cérémonie du thé, l’opéra, les jardins zen et les centres d’art et les musées, l’architecture, les rizières, les cultures de perles. J’aimerais avoir l’occasion de faire un atelier d’estampe ou d’ikebana. J’aimerais aussi apprendre à faire des shushis,

KJ: Parlez-nous de cette passion que vous avez pour les estampes ?
CF: Je m’intéresse aux arts visuels depuis le début de l’âge adulte. Très jeune, je me suis achetée des sérigraphies et des lithogravures d’artistes québécois. Comme le Japon me fascine, je me suis intéressée à l’estampe japonaise. Je suis une fan d’Hiroshige, un des plus grand maître du paysage du XIX ième siècle. J’ai plusieurs ouvrages sur son oeuvre. Je peins dans mes temps libres, de l’aquarelle je suis passée à l’encre puis à l’acrylique. Mes thèmes étaient souvent orientaux. J’ai suivi des cours de peinture orientale pour apprendre les techniques

Poupées  japonaises de bois

Poupées japonaises de bois { Photo: www.foodpoi.com }

KJ: Avez-vous un objet fétiche japonais que vous adorez ?
CF: Des poupées de bois offertes par mon parrain et ma marraine.

KJ: Cuisinez-vous japonais à la maison ? Avez-vous une recette préférée que vous aimeriez partager avec nos lecteurs ?
CF: Non, je ne cuisine pas japonais, je vais au restaurant lorsque je veux des sushis et j’adore les sushis de Kaiji Sushi en particulier, le Geisha est mon préféré.

Merci Caroline! :)